Transport actif et sécuritaire

Le quartier Saint-Michel, par l’entremise de la concertation en sports, loisirs et aménagement urbain de Vivre Saint-Michel en Santé (VSMS), souhaite développer le transport actif et sécuritaire sur son territoire. Pour agir sur cet enjeu, un comité de travail a été constitué en juillet 2013 afin d’établir les objectifs à atteindre et identifier les outils, moyens et stratégies à déployer pour y arriver. C’est dans cette optique qu’un portrait-diagnostic a été réalisé en 2013.

À l’été 2014, des séances de consultation publiques ont été organisées afin de favoriser la participation active des organismes partenaires et des citoyens au développement des priorités du quartier en matière de transport actif. Les ateliers ont été adaptés à chacune des clientèles rencontrées.

Ces ateliers s’inscrivent dans un processus continu visant à identifier les obstacles à une plus grande adoption du transport actif dans Saint-Michel. Le Portrait sur le transport actif et sécuritaire dans le quartier Saint-Michel, réalisé par l’urbaniste Gabriel Sicotte pour le comité transport actif de VSMS, a été présenté aux participants.

Ce portrait identifie les principaux obstacles à l’adoption des modes de transport actif ainsi que des solutions à envisager. Les participants ont été invités à valider les conclusions et à ajouter leur point de vue sur les problèmes majeurs qui n’ont pas été soulevés dans le portrait. Pour s’assurer que les actions identifiées reflètent les intérêts des citoyens, les participants aux ateliers de même que les Michelois et Micheloises rencontrés ont été invités à déterminer les priorités d’action. Ces pistes de solution ont été remises à l’arrondissement et à tous les autres acteurs concernés par le transport actif sécuritaire. L’objectif de notre démarche est de proposer à l’arrondissement des solutions simples, efficaces et durables pour favoriser le transport actif et sécuritaire dans le quartier. Pour en savoir plus, consultez le Plan pour le transport actif et sécuritaire dans Saint-Michel : une vision de l’avenir du quartier

À titre d’exemple, voici une image modélisée offrant un aperçu de ce à quoi pourrait ressembler l’angle du boulevard Crémazie et de la 17e avenue:

 

Image avant-après_situation 1

Image modélisée offrant un aperçu de ce à quoi pourrait ressembler l’angle de la 10e avenue et de la rue Louvain:

Image avant-après_situation 3

Image modélisée offrant un aperçu de ce à quoi pourrait ressembler l’angle de la rue Jean-Talon et de l’avenue Musset:

Image avant-après_situation 2

 

La 4e phase du projet Transport actif et sécuritaire dans Saint-Michel s’est amorcée au mois de novembre 2014 et comporte 3 volets. Le premier vise à assurer la pérennité des actions entreprises lors des phases précédentes du projet, qui ont conduit au dépôt du Plan pour le transport actif et sécuritaire dans Saint-Michel : une vision de l’avenir du quartier aux élus de l’arrondissement. Ainsi, le chargé de projet organisera d’autres rencontres avec des groupes constitués de citoyens et d’organismes partenaires afin de les sensibiliser à l’enjeu du transport actif et sécuritaire et aux recommandations générales et spécifiques contenues dans le plan.

Le second volet vise à évaluer ce qui pourrait être fait pour accroître la disponibilité des vélos et des services d’entretien, dans un quartier où les commerces pour s’en procurer ou les faire réparer sont absents.

Enfin, le chargé de projet travaille à organiser une série de conférences portant sur l’enjeu du transport actif dans les quartiers enclavés et/ou défavorisés. Par ces conférences, le chargé de projet espère que de nouvelles pistes de solution émergeront et que les partenaires en profiteront pour échanger entre eux sur cet enjeu. À cet égard, le chargé de projet cherchera à développer de nouveaux partenariats afin de mieux soutenir la démarche amorcée.