Bon voisinage

Notez que ce projet a pris fin en décembre 2014

Le projet Bon voisinage est destiné aux élèves de l’école secondaire Lucien-Pagé. En partenariat avec l’intervenante en délinquance de l’école, des plateaux d’activité destinés aux élèves sont animés par certains de leurs camarades. L’objectif de ce projet est d’occuper les jeunes sur l’heure du dîner, en les encourageant à prendre part aux activités proposées.

Une problématique de flânage à l’heure du dîner au coin des rues Jarry et St-Laurent, de même que sur les terrains privés voisins de l’école, occasionnait des conflits, des bagarres, du taxage, de la consommation de stupéfiants et une congestion de circulation (piétonnière et automobile). La sécurité des élèves s’en trouvait affectée, tout comme le sentiment de sécurité des citoyens en périphérie de l’école. Depuis le début du projet, le parc est occupé à environ 80%, par près de 360 jeunes, et ce à tous les jours du calendrier scolaire. Nous ciblons principalement des jeunes ayant des trajectoires problématiques: démêlés avec la justice, problèmes familiaux, décrochage, troubles de comportement.

En rassemblant les jeunes au parc Jarry dans un cadre supervisé, les incivilités autour de l’école secondaire Lucien-Pagé ont diminué, ce qui contribue directement à l’amélioration du sentiment de sécurité des citoyens. En outre, les relations entre les jeunes et les policiers se sont grandement améliorées.

Ainsi, à la fin de l’année 2014, au terme de six années d’implication dans le projet Bon Voisinage, il semble clair pour l’ensemble des partenaires que ce projet a su répondre aux problématiques et qu’il est maintenant temps de redéfinir les avenues à emprunter pour répondre aux nouvelles problématiques qui émergent.